PHIL DU NORD

JESUS


Je suis allé visiter l' abbaye de Sion. J' avais souvent rêvé à Sion et en le voyant j' ai eu une révélation:

Je suis Jésus revenu sur terre!

Je ne sais pas d' où je suis revenu, car je n' ai pas le souvenir d' y avoir été mais en tout cas je suis revenu sur terre.

Bon, ce n' est pas le tout d' être messie mais il me faut trouver des apôtres, douze, ce n' est pas rien.

J' ai été déposer une annonce d' emploi d' apôtre à l' agence pour l' emploi, l' employée m' a dit: si vous offrez du travail ce n' est pas ici qu' il faut venir, on a que des chômeurs !

Je ne propose pas du travail mais un emploi

Dans ce cas on va vous envoyer des gens pour un entretien.

Et bien ce n' est pas facile de trouver des apôtres, un vrai chemin de croix!

Bref, après avoir reçu des syndicalistes, des politiciens et autres catégories en mal de notoriété, j' ai posé mon dévolu sur douze bonshommes.

Va falloir faire des miracles me dit Pierre,.

Alors J' ai multiplié les pains et je me suis retrouvé avec le syndicat des boulangers sur le dos. J' ai été condamné et on m' a mis en prison, ...à l' eau et au pain sec!

J'ai dit à un paralysé lève toi et marche, ça m' a valu une condamnation pour exercice illégale de la médecine, et hop, on m' a enfermé à la prison de La Santé.

J' ai voulu aider Jean à baptiser dans les eaux du jourdain, je me suis retrouvé aussi sec condamné pour avoir surveillé une baignade sans diplôme de maître nageur!

Alors je suis allé à la maison, ou plutôt au bureau, enfin, vous m' avez compris, au Vatican.

Le pape m' a regardé d' un air ...benoit...visiblement il ne croyait pas en moi!

Je lui ai dit que j' étais le fils de Dieu sur terre.

Il m' a dit que lui, il était son représentant et qu' il n' était pas au courant; et il m' a prié......de sortir!


J' ai été voir les témoins de Jéhovah, je leur ai demandé de témoigner de moi. Ils m' on répondu qu' ils n' avaient pas envie d' être pris à témoins dans une histoire où je n' avais pas un témoin et ou je ne semblais pas digne de foi!


.Il ne me restait plus qu' à retourner sur la croix.J' ai demandé à un Romain de me crucifier, il m' a répondu

_des clous, je ne tiens pas à finir en tôle!

Ca m' a cloué le bec!de toute évidence plus personne ne semble avoir besoin de Jésus dans ce monde.

J' ai eu beau dire que si je manquais ma croix je ne pourrais plus remonter au ciel, rien à faire. D'ailleurs ils m' ont pris pour un fou et m' ont enfermé à Ste Anne, mais au moins, là, les internés croient en moi !

Enfin...presque...

Ils croient que je suis Jésus qui se prend pour un écrivain !

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site